Vous êtes ici : Accueil > Économie

AFR Financement

Passer par un courtier devient désormais une habitude, chez de nombreux français désireux d’obtenir des prestations de qualité au meilleur prix. Si vous ne connaissez pas encore les avantages de cet intermédiaire, nous vous disons tout.

Un courtier financier, c’est quoi ?

Si vous voulez passer par un courtier, assurez-vous au préalable qu’il ait suivi la bonne formation. Il s’agit en effet d’un métier ayant nécessité le suivi de cours de finances notamment, avec à la clé l’obtention d’une carte professionnelle.

Le métier du courtier fait l’objet d’une surveillance par une autorité spécifique. Celle-ci veille notamment au respect des bonnes pratiques. Ainsi, un courtier ne peut demander une partie de ses honoraires, pendant la mission pour laquelle il est mandaté. Il n’est normalement payé que quand ses clients ont obtenu le financement souhaité ou trouvé l’offre la plus attractive.

On ne peut pas s’improviser courtier financier et heureusement. Car cet intermédiaire doit avoir des connaissances spécifiques dans de nombreux domaines et avoir des qualités personnelles pour pouvoir exercer sa profession.

Que ce soit dans l’analyse des situations, la négociation, l’accompagnement, le courtier financier doit avoir une belle réactivité et savoir saisir les opportunités quand elles se présentent. Il doit, dans ce cadre, opérer une veille constante sur les différentes offres du marché, dans son domaine d’activité.

Il se veut l’intermédiaire entre des particuliers (ou des professionnels) et des organismes financiers. Si on le connait principalement dans le cadre des prêts immobiliers, son travail est très polyvalent. Il peut ainsi travailler avec des cabinets d’assurance ou des sociétés de crédits. Il est donc considéré comme un apporteur d’affaires pour ces entités. Mais au niveau de ses clients, quels sont les avantages à passer par lui ?

Passer par un courtier : quels avantages pour les clients ?

Les particuliers savent qu’ils sont libres désormais de pouvoir changer leur contrat d’assurance, leur assurance emprunteur ou même changer de banque s’ils ont trouvé une meilleure offre de prêt immobilier.

Cette liberté suppose néanmoins quelques contraintes : avoir du temps à consacrer à la recherche de la meilleure offre ; c’est-à-dire celle qui offre les meilleures garanties, tout en la payant moins cher.

C’est justement la mission principale du courtier en finances. Quand il a examiné la situation financière de ses clients et pris connaissance de leur demande, il se met à la recherche de la meilleure proposition.

Pour les clients, il s’agit donc de bénéficier d’un accompagnement personnalisé, d’un gain de temps considérable sur le temps de recherche. Mais surtout, le fait de passer par un courtier suppose de réaliser des économies sur un produit d’assurance ou un crédit. Car le courtier ne se contente pas de la recherche, il peut aussi négocier des points d’un contrat, si cela est possible.

L’économie réalisée, sur un prêt immobilier, par exemple, peut être de plusieurs milliers d’euros. Une somme qu’un particulier ou un chef d’entreprise sera heureux de préserver pour la consacrer à d’autres projets.

Visiter le site AFR Financement

Haut de page