Vous êtes ici : Accueil > Santé

Med Espoir

Une croissance à 2 chiffres

La crise de 2008 a mis en lumière un fait économique majeur. Les pays les plus riches sont entrés dans une ère où la croissance est poussive et où les 1% de progression annuelle du produit intérieur brut constituent presque des exceptions.
Or, il existe un secteur qui échappe à cette stagnation : c'est celui des soins médicaux. Ou plutôt de certains soins médicaux très particuliers. Lesquels ? Les interventions de médecine esthétique et de médecine dentaire.

La nécessité de se faire poser des implants, de procéder à l'extraction d'une ou de plusieurs dents abimées peut sembler légitime en ces temps incertains. Mais qu'est-ce qui justifie une augmentation du volume mammaire ou encore un réfection du nez ?

C'est justement un paradoxe très parlant. Il semble que plus la situation est morose et plus les gens ont besoin de se chouchouter, de prendre soin de leur apparence. Voilà pourquoi ce secteur de la médecine affiche fièrement des taux de croissance à 2 chiffres depuis plusieurs années.

Le tourisme médical : Une locomotive

L'engouement pour ces soins qu'on appelle de confort explique la banalisation du tourisme médical. C'est-à-dire de ce tourisme singulier qui consiste à voyager pour profiter d'un soin médical dans un autre pays que le sien.

Se faire arracher des molaires, bénéficier d'un blanchiment des dents, gagner un ou plusieurs bonnets de soutien-gorge ou gommer les poches qu'on a sous les yeux. Tous ces actes sont bien des interventions médicales mais en raison de leurs coûts ou tout bonnement du temps d'attente pour en profiter, on n'hésite plus à les réaliser à l'étranger.

Par là s'affirme l'idée que le soin médical devient presque un bien de consommation courant et que le consommateur peut faire jouer la concurrence. Et comme la demande est plus forte que l'offre, des pays comme la Hongrie ou le Maroc deviennent des débouchés naturels et dopent le marché.

Le cas exemplaire d'un acteur tunisien

Med Espoir est une entité relativement récente de ce tourisme hospitalier. Quelle est la réflexion de départ des créateurs de la société ? Proposer un large panel d'interventions de chirurgie réparatrice et plastique en cohérence avec les attentes des publics ciblés. Il s'agit pour résumer d'opérations de chirurgie du visage, de la poitrine et surtout de la silhouette.

Plus loin, les fondateurs de Med Espoir ont souhaité élargir l'origine des impétrants à ces actes médicaux. Au-delà des Européens, l'agence accompagne des algériens à la recherche de professionnels compétents en matière de fécondation in vitro. Plus loin encore, cette structure basée à Tunis souhaite devenir une référence en matière de soins de médecine dermatologique et morphologique ( soins anti-âge, lipoaspiration au laser) pour des personnes issues du Moyen-Orient et de Russie.

Visiter le site Med Espoir

Haut de page